portrait-marie-helene-des-esgaulx-agglo-cobas« Je poursuis l’engagement pris lorsque j’ai été élue présidente de la COBAS de faire le maximum pour améliorer la circulation sur l’axe A660 – RN 250. Bien que l’axe A660 soit de la responsabilité de l’Etat propriétaire du foncier et que l’axe RN 250 soit de la compétence du Département depuis la sortie Pyla, avec mes collègues Maires, j’ai choisi de mettre en place une politique volontariste en finançant les études préliminaires et préalables à 100 % et les études post DUP à 50 % avec l’Etat. Et le dossier avance donc ! L’Etat a lancé l’Appel d’Offres pour les études d’impact qui devraient se dérouler jusqu’en 2019. Mais nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre 2019. Sur la base des premières esquisses des échangeurs de Césarée et de La Hume, nous travaillons avec les services de l’Etat et du Département (en charge de toutes les routes transversales à l’axe A660-RN250) à la mise en place de solutions à plus court terme. Il est indispensable que nos infrastructures soient dimensionnées correctement pour accompagner le développement économique de notre bassin de vie. C’est un dossier essentiel qui requiert toute notre attention et notre ténacité. « 

Marie-Hélène DES ESGAULX, Président de la COBAS